NouvellesToutes les nouvelles disponibles

La résurrection appelle à une relation
15 avril, 2017 | Par Éric Léveillé

On entend parfois des commentaires comme les suivants : « Toutes les religions sont pareilles, au fond », ou encore, « Toi et moi, on adore le même Dieu après tout », ou d’autres approches qui mettent tout ce qu’on appelle « religion » dans le même panier. Est-ce vrai? La seule différence se situe-t-elle simplement dans les ordres que les religions donnent au nom d’un dieu?

Réponse courte : non. Les religions ne sont pas toutes pareilles, et tout le monde n’adore pas le même dieu/Dieu. Plus encore, le Nouveau Testament, pris au mot, n’enseigne pas à être religieux. Nous y apprenons plutôt à établir une relation avec Jésus-Christ. Dieu ne désire pas que soyons simplement religieux, pour essayer de mériter la faveur de Dieu. Dieu désire que nous mettions toute notre confiance (notre foi) en Jésus-Christ, Dieu fait homme, pour le pardon de nos péchés. En retour, il nous promet le salut, le pardon des péchés. C’est là le point de départ d’une magnifique relation, pas d’une religion.

Cette relation est possible parce que Jésus-Christ est ressuscité. Trois jours avant, il s’était laissé crucifier afin de payer, par son sang, la dette des péchés de l’homme. Cela avait été prédit des siècles auparavant par les prophètes (voir le livre d’Esaïe, chapitre 53, ou encore le 22e psaume, entre autres), et au moment fixé, cela a été accompli. Ce sacrifice de Christ était tout ce qui était nécessaire à notre pardon.

Mais le Père a gardé promesse d’une autre façon : il a ressuscité Jésus d’entre les morts, conformément à ses promesses. À Pâques, nous célébrons cette résurrection. La résurrection nous permet d’avoir cette relation avec un Jésus-Christ vivant, qui se fait à la fois, notre Sauveur, notre Défenseur, notre Ami et tant d’autre merveilleux aspects de la relation que nous devons avoir avec lui.

Donc, à Pâques, rappelons-nous que Dieu ne nous demande pas d’être religieux, mais plutôt d’être en relation avec lui. Comment avoir cette relation? En mettant sa foi en Christ qui a pavé la voie à cette relation à la croix. Et en se réjouissant du fait que Jésus, ressuscité d’entre les morts, désire ardemment que nous jouissions de cette relation, la plus douce et proche de toutes!