NouvellesToutes les nouvelles disponibles

À cause de son nom
21 août, 2017 | Par Éric Léveillé

« Cantique de David.

L’Eternel est mon berger: je ne manquerai de rien.

Il me fait reposer dans de verts pâturages,

Il me dirige près des eaux paisibles.

Il restaure mon âme,

Il me conduit dans les sentiers de la justice,

A cause de son nom. »

Psaume 23 :1-4

Tout est appelé à changer. Nos circonstances changent. Notre emploi peut changer. La santé peut changer; parfois elle est changée sans même qu’on le sache encore. Le confort financier peut venir et repartir sans avertissement. Le changement fait partie de notre existence; personne n’y échappe!

Mais dans cette mer de changements, Dieu, lui, ne change jamais. « Car je suis l’Eternel, je ne change pas… » (Malachie 3 :6) et encore «…du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. » (Jacques 1 :17)

Parce que tout change, et que tout change parfois très vite, le repos nous manque à l’occasion. On voit notre confort s’effriter, et on en perd le sommeil. On manque d’argent, et on s’inquiète. Nous savons dans nos têtes que Dieu va s’occuper de ses enfants, mais nous sommes tout de même tracassés.

J’aimerais attirer vos pensées un instant vers un chapitre que vous connaissez sans doute bien. C’est le Psaume 23. Dans le 3e verset de ce psaume, nous trouvons une petite phrase réconfortante ! (Même si le psaume entier est déjà une grande source d’encouragement ! ) Voici le bout de phrase : «…à cause de son nom ».

À cause de son nom. Dieu va s’assurer que je ne manque de rien (v. 1)…pas parce que je suis bon ou beau ou extraordinaire. Il va le faire…à cause de son nom. Il va me donner des pâturages abondants où nourrir mon âme (v. 2)…à cause de son nom à lui. Il va me montrer des eaux paisibles où je peux boire et trouver le repos de l’âme (v. 2)…à cause de son nom. Il va restaurer mon âme au verset 3 (c’est-à-dire la guérir quand elle est brisée)…à cause de son nom. Il va me montrer comment marcher dans cette vie (v. 3), dans ses sentiers…à cause de son nom.

Dieu dit à Moïse que son nom est « JE SUIS » dans Exode 3 :14. Jésus, des milliers d’années plus tard, utilise le même nom en parlant de lui-même. Il n’avait pas changé. Il n’a pas changé aujourd’hui. Il est le même. Quand vous allez prier aujourd’hui, il n’aura pas changé. Et il veille sur ses enfants, non pas pour notre nom, mais pour le sien. À cause de son nom. Tant que son nom ne change pas, il va faire pour nous tout ce que le Psaume 23 dit. Et plus encore. Quel Dieu formidable nous avons !

Donc, faites faces au changement avec confiance. Avec la paix de Dieu. Si vous êtes son enfant (l’êtes vous ?…) et si vous marchez à ses côtés, et si son nom ne change pas (pas de danger là !), les verts pâturages et les eaux paisibles vous attendent, à vous qui êtes sa brebis.